< Retour au blog

Les Lions de Cannes 2018 vus par FamousGrey

Cette année, cinq agences belges ont ajouté à leur tableau de chasse des Lions fort convoités. Dans cette série, nous leur donnons la parole pour nous livrer leur regard sur le festival de Cannes. Aujourd’hui, la parole est au Emily Rammant, Production Director de FamousGrey. « Avant, nous voulions montrer de quoi nous étions capables. Désormais, nous voulons montrer comment nous pouvons rendre le monde meilleur grâce à nos compétences. »

Vous avez remporté un Silver Lion dans la catégorie Outdoor, un Bronze Lion dans la catégorie Brand Experience & Activation et un Bronze Lion dans la catégorie PR, pour ‘Recruiting Car’ de Volvo. Quelle importance ont ces prix pour vous ?

Thumbnail

Emily Rammant, Production Director : « Se voir décerner un Lion lors du Cannes Lions Festival, c’est un peu comme mettre votre tête sous le robinet quand il fait chaud comme aujourd’hui. Cela fait tellement de bien après tous ces efforts. Car c’est aussi le couronnement d’une aventure incroyable au cours de laquelle le client a fait preuve de beaucoup d’audace et l’agence a tout mis en œuvre pour fournir une prestation exceptionnelle. Bien entendu, nous sommes heureux d’avoir remporté trois Lions pour ‘Volvo Recruiting Car’. Cela en fait la campagne belge la plus primée de l’année. »

Quelle était votre campagne préférée ?

« En raison de mon domaine d’expertise, je prête évidemment plus attention à la catégorie ‘film’. La campagne ‘Tide Ad’ de P&G à l’occasion du Super Bowl m’a fait beaucoup rire, mais je donne tout même ma préférence à ‘Endless Stories’ de Getty Images. Celle-ci montre que vous pouvez faire la différence avec une bonne réalisation. La combinaison du montage, des effets visuels, du design sonore et de la musique est très réussie. Malgré une longueur de deux minutes et les fragments supplémentaires pouvant être lus par le spectateur lui-même, vous continuez à regarder. »

Quelle évolution avez-vous constatée au festival ?

« Une évolution des mentalités est en cours au sein de l’univers publicitaire. Avant, nous voulions montrer de quoi nous étions capables. Désormais, nous voulons montrer comment nous pouvons rendre le monde meilleur grâce à nos compétences. En effet, l’objectif n’est pas d’être le premier à utiliser une technologie, mais d’en faire un usage pertinent. Que ce soit pour une marque ou pour une bonne cause. Dans le domaine vocal, la campagne ‘Project Revoice’ pour l’ALS Association était sensiblement plus percutante que le discours de John F. Kennedy, ‘JFK Unsilenced’ par exemple, parce qu’elle allait au-delà de la technologie. Lors de cette campagne, ils ont permis à Pat Quinn, cofondateur de l’ALS Ice Bucket Challenge, de retrouver sa voix, grâce une technologie vocale de tout dernier cri. »

Que pensez-vous de la phrase ‘Print is dead’ dans le cadre du festival ?

Thumbnail

« Tout comme la TV, l’impression est soi-disant ‘morte’ depuis dix ans déjà. Pourtant, ces deux catégories tiennent très bien le coup. De plus, la catégorie ‘Print’ a été élargie par l’organisation des Cannes Lions, ce qui la rend à nouveau actuelle et pertinente. Prenez la campagne ‘TagWords’ de Budweiser, lors de laquelle ils ont connecté avec brio la publicité extérieure aux médias sociaux. Une campagne qui, à mon avis, fait des jaloux. » 

Relisez ici les propos de Sebastien De Valck, Creative Director chez BBDO, au sujet de la campagne de Budweiser. Vous y découvrirez également la vidéo de la campagne.

Auteur

Share this on