< Retour au blog

La plus grande innovation numérique jamais réalisée pour De Morgen

Si vous surfez sur De Morgen ou jetez un œil sur l’appli, cela ne vous échappera pas : le journal digital s’habille tout de neuf. Il est toujours immédiatement reconnaissable, mais il a pris un coup de fraîcheur et est devenu plus clair. Furetez un peu plus longtemps et vous découvrirez aussi toutes sortes de nouveaux formats et de formules créatives. Cela ouvre bien sûr bon nombre de possibilités publicitaires supplémentaires. 

DM abonnees

Cela fait belle lurette que les consommateurs d’information s’adonnent volontiers à la lecture numérique. Cela se voit aussi chez De Morgen. De tous les abonnés ayant rejoint la communauté en 2018, 70 % a opté pour un abonnement numérique ou hybride (le samedi sur papier + 7/7 digital). En 2017, il s’agissait encore de 50 %. Aujourd’hui, 47 % de tous les abonnés disposent d’une formule digitale, tandis qu’en avril 2017 ils n’étaient toujours que 37 %. En d’autres mots, une innovation permettant d’offrir encore davantage de qualité ET de plaisir de lecture aux intéressés était plus que la bienvenue.  

Sam Feys, Chef Digital De Morgen : « C’est la plus grande innovation numérique jamais réalisée parce que nous nous trouvons à l’aube d’un grand projet. Nous passons à une plateforme moteur que différents sites Persgroep utilisent sous le capot. Ce sont tous des titres sélectifs : Volkskrant, Het Parool, Trouw, et Humo aussi à terme. Pour la première fois, nous nous rapprochons fort du journal papier question feeling. On se donne le temps pour le lire, c’est bon en termes d’expérience de lecture, c’est très convivial… Nous nous démarquons ainsi de nos concurrents, où l’expérience est beaucoup plus dense et agitée. »

L’édition digitale a tout ce qu’il faut pour exprimer sa créativité

tablet digitale editie

La plateforme qui a subi l’innovation la plus radicale est l’édition digitale. Celle-ci comprend les mêmes contenus que le journal papier et se lit sur tablette. À quoi le lecteur a-t-il désormais droit ? Le journal du jour, mais alors avec tous les possibilités du digital. « Sur son smartphone et son appli, on a aujourd’hui souvent un sentiment de FOMO (fear of missing out, ndlr.),. On est constamment à la recherche de nouveautés », dit Sam Feys. « En outre, on reçoit des notifications et des messages push. Avec l’édition digitale, nous avons voulu créer des points de départ et de fin clairs. Nous offrons ainsi au lecteur la sensation agréable d’avoir lu quelque chose jusqu’au bout. » Bientôt, l’édition digitale ne sera plus uniquement disponible sur tablette, mais aussi sur smartphone. 

Emirates

Ce qui saute aux yeux, ce sont les photos animées en regard des articles, qui laissent une impression magique. Avec une série d’autres éléments, cela ouvre de nouvelles possibilités, aussi pour l’annonceur. Mieke Berendsen, Business Development Manager Publishing : « On peut travailler avec des images animées, des séquences vidéo courtes ou un gyroscope. Les contenus interactifs sont aussi idéaux dans cet environnement. Les publicités ne conviennent d’ailleurs pas uniquement à l’édition digitale ; elles peuvent être réitérées sur toutes les plateformes. Tout cela contribue à ce que la création de l’annonceur colle de plus belle à l’expérience de lecture du surfeur ou du lecteur. » 

Site renouvelé : sensation premium et 7 nouvelles sections

site

Avec le site renouvelé, la rédaction cherche à transposer en ligne la sensation premium du journal. Ce qui saute aux yeux, ce sont les 7 sections en haut du site, dont ‘Aux nouvelles’, ‘Opinions’, ‘Politique’ et ‘TV & culture’. « Nous estimons que ces sections reflètent très bien ce que nous représentons chez De Morgen », dit Sam Feys. « Nous les avons partiellement introduites au feeling, et en partie en analysant le comportement de nos lecteurs. Les lecteurs sont en effet des fans, car bon nombre de réactions positives nous sont parvenues dans la phase de test. »

L’appli De Morgen à la vitesse de croisière

app De Morgen

Par le passé, l’appli De Morgen a souffert de temps à autre de maladies infantiles. Dans la nouvelle version, celles-ci ont toutefois été complétement éradiquées. L’appli est désormais synonyme de : 

  • une expérience de défilement fantastique 
  • toujours au courant grâce aux messages push dans des catégories distinctes
  • une voie rapide vers l’actualité récente et les ‘plus lus’ 

Nouveaux formats : de séances de chat à podcasts

Polspoel & Desmet

Outre les changements dans les environnements, on trouve aussi quelques nouveaux formats côté contenu. 

DM Chat : séances de chat avec des journalistes et des experts 
Sam Feys : « Les abonnés peuvent ainsi poser des questions sur un thème actuel et recevoir une réponse en direct. »

Voor u uitgelegd (Décortiqué pour vous) : des articles dans lesquels la rédaction décharne un sujet spécifique jusqu’à l’os. En texte et en vidéo.  
Sam Feys : « Grâce à cette approche intemporelle, nous sommes en mesure de couvrir des thèmes comme le Brexit ou la qualité de l’enseignement de façon approfondie. »  

Podcasts : des séries comme Polspoel & Desmet sur la politique, mais aussi De Vragen van Proust (Les questions de Proust). 
Sam Feys : « Pour ces podcasts, nous pouvons compter sur l’expertise de nos collègues des chaînes de radio. Ceux-ci servent de caisse de résonance pour nos créations. » 

Bref, avec cette innovation De Morgen offre plus que jamais au lecteur tout un éventail d’actualités, d’idées et d’enseignements, et de plus-values. Ces produits numériques solides doivent permettre au journal d’endosser un rôle de pionnier. L’avenir de la consommation de l’information ? Plus que jamais, De Morgen est prêt à l’affronter.  
 

Auteur

Share this on