Faire de la publicité en ces temps de corona ? Get inspired!

Comment communiquer en tant que marque en ces temps des plus bizarres ? Peut-on finalement accrocher l’attention du consommateur avec sa marque – et ce, de façon positive –, au beau milieu d’une actualité et de contenus où pullule le mot ‘corona’ ?  La réponse est OUI ! Nous avons sélectionné cinq campagnes en cours actuellement dans nos médias qui réfèrent à l’actualité. Découvrez comment ces cinq marques parviennent à trouver un bon équilibre en ces temps rocambolesques.

#coronaconfessions

JBC en ICI Paris XL spelen in op VTM-campagne met #kooplokaal

De coronaquarantaine: iedereen heeft 'm op zijn/haar manier beleefd vanuit zijn/haar kot. Nu de maatregelen wat versoepelen, kunnen we uitkijken naar betere tijden en is het tijd voor wat fun en positivisme. Namelijk: lachen met de rare gewoonten die we ons tijden de quarantaine eigen hebben gemaakt. VTM gaat - d.m.v. een tv-campagne met getuigenissen van BV's - de dialoog aan met haar kijkers en vraagt hen om hun #coronaconfessions (gekke coronagewoonten) te delen. Twee partners, JBC en ICI Paris XL, verbinden zich aan deze campagne d.m.v. een 10 seconden tag-on bij de tv-campagne op VTM. Zij spelen in op de confessions van onze BV's en maken de consument graag nog eens bewust van #kooplokaal in deze nieuwe, positieve fase.  

Unizo

Winkelhier bij je winkelier

Via les chaines de radio de DPG Media et de la VRT, UNIZO exprimera son soutien à tous ses membres, de façon aussi originale que positive. Une ‘famille’ de spots radio axés sur le shopping à proximité et diffusés sur cinq chaînes (Qmusic, Joe, TOPradio, StuBru et Radio 2), s’évertuera à encourager les auditeurs à chanter en chœur. La création de la maison de production Brandy, augmentée d’une copy accrocheuse et d’un air des plus entêtants, est interprétée par Raf Van Brussel (Joe) et Maureen Vanherberghen (Qmusic).

Le spot est fondé sur le principe du ‘donut’ : une annonce radio dont le début et la fin sont les mêmes, dotée d’une partie centrale dont le message peut varier. C’est le moyen par excellence pour préserver la notoriété de marque malgré un message différent. Les divers messages sont alimentés par UNIZO et ses partenaires KBC, VIA (chèques repas et éco-chèques), Liantis et Proximus.

Plus d'information sur cette initiative

Lactalis - Galbani

Remonter le moral de l’horeca

Avec une pleine page dans les journaux NP (et donc aussi Het Laatste Nieuws et De Morgen), Galbani a appelé les consommateurs à soutenir les exploitants horeca en cette période de crise. L’horeca belge étant durement touché, Galbani a prêté main forte pour mettre en place la plateforme horecacomeback.be en vue de soutenir l’horeca. Pour Lactalis, ce fut une première : pour la toute première fois, il a été fait appel aux journaux en tant que média publicitaire.

Lactalis Galbani - horecacomeback

 

bol.com

E-books et livres audio (presque) gratuits pour les petits confinés

Le confinement : c’est loin d’être une période facile pour les enfants, contraints de meubler et de remeubler leurs journées. Pour les y aider, bol.com a fondé un club spécial temporaire pour petits confinés : une page de renvoi où les enfants dans chaque catégorie d’âge peuvent trouver des e-books et des livres audio différents, tous (presque) gratuits. Par semaine, 10 livres destinés aux enfants de 4 à 12 ans peuvent être téléchargés pour 1 centime d’euro pièce :  5 livres audio et 5 e-books.
Avec deux articles natifs sur HLN.be, bol.com a diffusé son message au sein de la cible, tout en construisant son audience.

bol.com thuisblijvertjes native home

 

Plus d’infos sur ce dossier

Telenet

#samenerdoor

Partager des trucs et astuces très concrets devant faciliter la vie du consommateur, désireux de surmonter la crise : voilà ce qu’a voulu faire Telenet avec son action ‘Samen erdoor’.  Comment l’annonceur s’y est-il pris ? Avec 5 articles natifs sur HLN.be, qui reprennent chacun un témoignage d’un collaborateur Telenet évoquant une problématique liée au corona. Autour de ces articles, Telenet a activé les lecteurs HLN.be, à l’aide de bannering, les incitants à surfer sur www.telenetsamenerdoor.be pour plus de conseils et d’astuces.

Voici les 5 articles en question :

 

 

proximus nolimitsathome coronaTelenet samenerdoor op HLN.be

 

Proximus

#nolimitsathome

Proximus wil mensen verbinden. In tijden van quarantaine is een zonsondergang aan zee, op het strand, geen optie. Maar dankzij deze stunt van Proximus kon iedereen zich toch even op het strand wanen. Sean D'Hondt bracht een live versie van het nummer "Ordinary" vanop het strand van Oostende bij zonsondergang. Dat optreden werd uitgezonden als Jingle XL (90'') op VTM maar werd ook ingezet als preroll op HLN.be, VTM.be en VTM GO. Ook op onze radiozenders werd het speciale optreden vermeld en Sean D'Hondt voerde extra promo via z'n eigen socials. Een exclusief initiatief dat ook heel wat redactionele aandacht kreeg! 

Proximus - live sessie Sean D'Hondt Oostende

 

Zonsondergang concert Social Sean

 

Proximus

#nolimitsathome

Proximus cherche à encore remonter le moral de tous ceux qui sont cloîtrés chez eux. Avec un spot TV sur VTM, Q2 et Vitaya, diffusé tant que dureront les mesures de confinement, l’enseigne explique au public que l’habitat peut être tout ce que l’on désire qu’il soit : un théâtre, un café, une salle de sport, … Tout ce qu’on veut. « #nolimitsathome, Think possible ».

Soubry

Smaakt even goed in uw kot. #stayhome

Entre le 10 et le 13 avril, Soubry a soutenu le message ‘Restez chez vous’ avec ce spot TV: un spot qui avait déjà été utilisé, mais qui cette fois a été diffusé à l’envers. Cette campagne vidéo est passée sur VTM et sur HLN.be, avec le message : « Soubry. Smaakt even goed in uw kot. #stayhome. » (Soubry. C’est tout aussi bon en confinement.)

Lidl

Des cartes postales pour remercier les héros

Il existe un nombre incalculable de héros qui font en sorte qu’ensemble nous tenions tête au corona : de l’infirmier à l’hôpital, en passant par la caissière du supermarché, à la voisine qui fait les achats pour ceux qui ne peuvent pas le faire. Lidl a régalé les lecteurs de Het Laatste Nieuws et De Morgen de cartes postales sympas afin d’inonder ces héros de remerciements. Via un encart dans le journal publié le vendredi 3 avril 2020 – une carte A4 comprenant 4 cartes postales à découper –, Lidl a diffusé le message : « Remerciez vos héros. #prenezbiensoinlesunsdesautres ».

Postkaarten Lidl voorkantLidl postkaarten back

 

Flandria

Soutenez les cultivateurs locaux, optez pour des fruits et légumes frais bien de chez nous

Le confinement annoncé a engendré chez pas mal de consommateurs une ruée sur les produits de première nécessité. Quand les gens amassent des provisions, ils optent clairement pour d’autres articles dans leur caddy : plus de produits avec un durée de vie supérieure (aliments secs et surgelés), moins de légumes et de fruits frais. Cependant, même si nous nous trouvons en pleine crise du corona, les producteurs de légumes et de fruits belges, eux, tournent toujours à plein régime. Ils ne peuvent pas ‘geler’ leur récolte et risquent de se retrouver avec un tas de surplus sur les bras qu’ils devront détruire. 

Il était grand temps de sensibiliser le consommateur, a-t-on pensé chez Flandria. Avec un billboard de 10” sur VTM, Q2, Vitaya et Caz (du 6 au 19 avril inclus), Flandria encourage les téléspectateurs à opter pour des fruits et légumes frais bien de chez nous. C’est un pas important que de soutenir notre économie, mais aussi les cultivateurs locaux. Et puis… c’est le meilleur choix pour votre santé.

Campina

Visite de Pâques virtuelle chez Ben le fermier

À cause du coronavirus, les vacances de Pâques prennent une toute autre tournure que d’habitude. Pour pouvoir faire une sortie pascale sympa en famille, malgré tout, Campina a permis d’aller prendre l’air virtuellement dans la ferme d’un éleveur de vaches à lait, Ben. Le samedi 11 avril, Campina a invité tout le monde, via www.instagram.com/campinabe/, à participer à un tour virtuel de la ferme de Ben Versteynen. Flanquée de sa belle-fille Silke, celui-ci raconte comment se déroule sa journée en tant que producteur de lait et comment ses vaches sont traites. Non sans fierté, il montre comment elles paissent dans le pré, bienheureuses. Après la visite guidée, les téléspectateurs avaient tout le loisir d’interroger le fermier Ben en live. 

Campina – qui avait déjà posté au sujet de cette initiative sur son propre profil Instagram – a opté pour Xtra Social sur l’appli HLN pour augmenter son audience. 

Campina Xtra Social

 

Plus d’infos sur Xtra Social

KBC

Etude : questions d’argent en temps de corona

HLN a lancé une initiative corona : ‘Posez vos questions au sujet du corona à HLN’. Après environ 2 semaines de confinement, la rédaction a reçu plus de 80.000 questions de lecteurs inquiets. Il est apparu que celles-ci évoluaient au fil du temps : elles traitaient de plus en plus des finances et moins de la santé, là où c’était d’abord le contraire. Via KBC Live, KBC avait également reçu un tas de questions anxieuses. 

De cette expérience est née l’idée de lancer une étude ensemble ; VTM Nieuws, HLN et KBC sondant quels sont les questions d’argent qui empêchent le Belge de dormir en temps de corona.

L’étude et ses résultats ont été largement abordés dans VTM Nieuws et sur HLN.be, 7sur7.be, Joe et Qmusic. Suite à l’étude, la question sur HLN a été modifiée : ‘Posez toutes vos questions sur l’argent et le corona’. Ensuite, une campagne native a été mise sur pied autour d’un expert KBC qui, dans une rubrique quotidienne sur HLN.be, dans Het Laatste Nieuws et sur 7sur7.be, répondait à toutes les questions sur l’argent et le corona. Une question était également relayée dans la rubrique de Sven Ornelis sur Joe. 

Consultez le dossier sur HLN.be : https://www.hln.be/dossier/uw-geld-en-corona.

Onderzoek KBC - HLNKBC - HLN rubriekKBC - artikel HLN.be

Devos & Lemmens

Tenons encore un peu et nous nous retrouverons autour de la table

En dernière minute, Devos & Lemmens a intercalé un spot radio et télé suite au confinement. La marque voulait remonter le moral des Belges pendant la quarantaine et se réjouissait d’ores et déjà des célébrations conviviales – avec sauces – après la crise.